les services

Pôle Accompagnement au logement

Accès et/ou maintien dans le logement autonome (sauf mineur isolé)

 

Accompagnement Vers et Dans le Logement (A.V.D.L.) 

Cet accompagnement vise l'accès direct au logement, après une sortie d'hébergement par exemple,  le soutien des ménages dans la période qui suit le (re)logement ainsi que sur la prévention des expulsions. 

Il s'agit d'offrir un accompagnement diversifié et adapté à la situation des ménages à travers une prise en charge variable dans sa durée et dans son intensité. 

L'établissement d'un diagnostic ou la mise en place d'un accompagnement peut être demandé par : 

  • les Commissions de médiations D.A.L.O (Droit Au Logement Opposable), à destination des ménages D.A.L.O, 
  • la Commission spécialisée de Coordination des Actions de Préventions des Expulsions Locatives (C.C.A.P.E.X), 
  • les structures d'hébergement, 
  • les bailleurs. 

Ces mesures sont financées par l'Etat via la D.D.C.S. et le FNAVDL.

 

Le Dispositif d'Intermédiation Locative (I.M.L.)

Ce dispositif mobilise le parc privé pour proposer une alternative à l'hébergement à des ménages qui ont besoin d'un soutien temporaire pour accéder au logement autonome.  

L'association prospecte et prend en gestion des logements adaptés aux situations. Elle conclue avec les ménages occupants une convention d'occupation de sous-location temporaire. Elle assure un accompagnement social adapté des ménages tout au long de la période d'occupation vers un logement autonome ou vers une gestion autonome du logement. 

Ce dispositif s'adresse aux personnes qui cumulent des difficultés financières et sociales. Sont concernés prioritairement : 

  • les publics désignés prioritaires et urgents par la Commission de médiation D.A.L.O (Droit Au Logement Opposable), 
  • les publics identifiés par la Commission d'orientation du P.D.A.L.P.D (Plan Départemental d'Action pour le Logement des Personnes Défavorisées), 
  • les sortants d'hébergement relevant du logement, 
  • les ménages de bonne foi menacés par l'expulsion locative ou expulsés. 

Ce dispositif est financé par l'Etat. 

 

Accompagnement Social Lié au Logement (A.S.L.L) (Financé par le Conseil Départemental)

La mission de ce dispositif dans le cadre du Fonds de Solidarité Logement (F.S.L) est confiée par le Conseil Départemental à l'A.P.A.R.

L'A.S.L.L. est destiné aux personnes ou familles n'ayant pas une autonomie suffisante pour accéder à un logement décent et autonome ou pour s'y maintenir de par leurs problématiques : 

  • économiques, sociales et familiales, 
  • d'hébergement et de logement. 

L'accompagnement intervient dans le cadre des situations : 

  • d'accès à  un logement autonome ou la nécessité d'un relogement, 
  • du maintien dans le logement des locataires du parc privé ou social, 
  • du maintien dans le logement des propriétaires occupants en difficultés, adhérents à la mesure. 

C'est la Commission Unique Délocalisée (C.U.D) qui valide la demande d'accompagnement. Celui-ci peut être accordé pour 6 mois, renouvelé une fois 3 mois (voire une seconde fois 3 mois à titre exceptionnel). Il s'agit d'un accompagnement de proximité qui s'effectue au domicile des bénéficiaires au rythme d'un rendez-vous par quinzaine. 

5 travailleurs sociaux diplômés sont en charge de mener ces mesures sur le Territoire d'Action Sociale du Chalonnais et du Louhannais.